Mardi 5 avril, première expérience (résidence à l'Entre-sort de Furies, Châlons-en-Champagne).

Publié le par ludorcitrik

IMG_0037.jpg
IMG 0038IMG_0039.jpg
Conditions et enjeux
 Entraver le côté droit avec un pansement sur l’œil, une boule Quiès et un gant de caoutchouc. Solliciter l’hémisphère droit qui par effet de controlatéralité reçoit les informations sensorielles et commande les réponses de la moitié opposée du corps : le côté gauche. L’hémisphère droit fonctionne d’une manière synthétique et excelle dans tout ce qui est visuel, spatial, les perceptions et l’intuition. Il est de plus spécialisé dans le non verbal.

Témoignage
 J’ai essayé de ne plus me servir du côté droit alors que je suis droitier. Après avoir mis en jeu l’adresse de ma main gauche sous forme d’atelier, j’ai commencé à sentir une force mésestimée à gauche, je sentais ma main gauche prête à devenir directrice. Nous sommes sortis du théâtre pour aller au restaurant et faire quelques courses. J’ai eu pendant ces quelques heures une impression de fluidité, de lucidité de l’espace, de clairvoyance. Les rencontres, les échanges étaient faciles. J’étais comme décollé de la vie. Puis de retour au théâtre, le chambellan a ligaturé mon bras et ma  jambe droits pliés. Handicapé de la sorte, toutes actions devenaient une prouesse et j’ai pu observer les prémisses de l’action, ces tropismes, ces pensées rapides difficilement perceptibles qui nous poussent à faire, à agir : les tentatives d’échapper à l’ennui. C’est en enlevant le pansement que la sensation était la plus forte. L’œil droit entravé se mit à me gratter, frénétiquement je frottais pour apaiser le feu de la démangeaison. Et que croyez vous qu’il arriva, ce fut l’œil gauche qui vit trouble. C’est  dans lui que je sentis le nerf optique comme électrifié alors que l’œil droit comme neuf rééquilibrait ma vision. C’est aussi l’oreille qui n’était pas bouchée que je sentis travailler en dedans pour rejoindre sa congénère nouvellement libérée.
Ludor Citrik
photos : Côme Delain
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

sophie 31/05/2012 11:34


neuropsychologie: se servir du corps pour étudier le cerveau et utiliser son cerveau pour comprendre le corps